Le SNBI pour un code des usages en brasserie

Intervenant lors du salon Planète Bière, le Syndicat des Brasseurs Indépendants (SNBI) a annoncé qu’il s’engageait pour la création d’un « code des usages pour et avec les brasseurs, et avec l’ensemble de la filière brassicole ». A l’instar de ce qui existe déjà en charcuterie ou en viennoiserie artisanale, il s’agit de « mettre en avant les traditions et les savoir-faire, et libérer les énergies dans une filière en pleine mutation ». Définissant « les usages et les éléments techniques de production, d’appellation et de styles de bière, et qui est officiellement reconnu par l’administration », ce code sera établi « avec les brasseurs, des experts réglementaires et des spécialistes (biérologues, associations de consommateurs, associations brassicoles régionales) et en collaboration étroite avec la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) qui sera évidemment un partenaire naturel et obligatoire dans le processus de mise en place de ce code des usages ».

Le SNBI le souligne amplement, ce code se veut « beaucoup plus précis et exhaustif » que le fameux décret bière récemment modifié et que beaucoup de professionnels estimaient être déjà obsolète dès sa publication. En ouvrant ce chantier, le SNBI veut « engager enfin un vrai travail sur la définition des styles de bières qui sont aujourd’hui produites en France, pour correspondre à la réalité des pratiques et à la diversité actuelle du marché. »

Les brasseurs auront l’occasion d’en reparler lors de la prochaine AG du SNBI, ouverte à tous le 21 avril prochain à 18 h, à St-Nicolas-de-Port.

 

Photo : Jean-François Drouin, président du SNBI, avant son intervention à Planète Bière.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *