Les nouvelles ambitions de Mélusine

La brasserie Mélusine, qui produisait 6 400 hl en 2015, vient de clôturer son dernier exercice à plus de 10 000 hl avec un CA atteignant 2,6 millions d’euros. Pour accompagner son développement, Laurent Boiteau, gérant de la brasserie vendéenne située à Chambretaud, va investir 2,5 millions € en 2018. Cet investissement portera sur un nouvel outil de brassage, une ligne d’embouteillage, des cuveries et un agrandissement du bâtiment. Ainsi, sa capacité annuelle lui permettra de se rapprocher d’un potentiel de production de 30 000 hl et pourra ainsi répondre à la demande croissante des consommateurs.

La brasserie Mélusine, née en 2001, emploie 12 salariés et produit plus de 16 bières différentes, allant de la Love and Flowers (bière de blé biologique aux pétales de rose à 4°2) à la Hellfest  (India Pale Ale, houblonnée à cru à 6°6) ou encore la Marshall (bière triple à 8°6), une gamme BIO et une gamme conventionnelle. Elle réalise un quart de ses ventes en grande distribution, 30 % dans les réseaux bio, 30 % sur le segment café, hôtellerie, restauration et le reste dans les caves à bières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *