Les brasseurs bio à Marjolaine

Le salon Marjolaine, qui a ouvert ses portes le 4 novembre au Parc Floral de Vincennes, témoigne de la montée en puissance des brasseries qui ont choisi d’adopter la charte Nature & Progrès, bien plus exigeante en matière de production Bio que les autres labels existants. Stéphane Dumeynieu (Brasserie des Vignes dans le Tarn) a longtemps été seul brasseur à ce rendez-vous, mais, cette année, il a fait stand commun avec la Montreuilloise et la brasserie de l’Etre, à Paris. Symbole de cette coopération, les trois brasseries ont commercialisé pour la circonstance un pack commun réunissant six de leurs bières.

En outre, ils n’étaient pas les seuls, puisque, quelques allées plus loin, avait pris place L’Amuse, autre brasserie du Tarn également labellisée Nature & Progrès. Elle a été créée il y a trois ans par Matthieu Glelczynski, un ancien agriculteur maraîcher qui s’est pris de passion pour la bière, avec notamment une déclinaison au miel de châtaignier qui m’a beaucoup plu. Fondée en 2001, La Lutine, autrefois à La Douze en Dordogne, est maintenant à Limeuil dans des locaux tout neufs, suite à sa reprise par Sébastien Peiffer. Plus bio que jamais, la gamme s’est notamment enrichie d’une bière aux noix, vraiment très réussie dans le genre (ce qui est un vrai casse-tête pour tout brasseur) ou encore d’une bière à l’algue verte Spiruline. Je ne l’ai pas encore dégusté… mais ça ne saurait tarder !

Enfin, la surprise est venue de la présence de Natural Mystic. Cette bière au chanvre, créée par Sébastien Philippe il y a 17 ans, avait évidemment beaucoup fait parler d’elle à l’époque. Mais cet agriculteur installé dans le Lot et Garonne a continué à la faire brasser chez Lancelot. Or, il est maintenant en train de terminer la construction de sa brasserie, et a élaboré de nouvelles bières dont une ambrée vraiment délicieuse, et une triple d’une grande puissance. Bref, il a fallu être patient, mais Natural Mystic est en train de devenir une brasserie dont il faudra tenir compte.

 

Photo : Jérôme Martinez (La Montreuilloise), Stéphane Dumeynieu (Brasserie des Vignes) et Romain Didelot (Brasserie de l’Être) sur leur stand commun à Marjolaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *