Bière de Paris : ça brasse à Bercy

Depuis le début du mois, le brassage de la future Bière de Paris a débuté dans un ancien chai de Bercy reconverti en brasserie éphémère par la Mairie de la capitale et Brasseurs de France. Elle est élaborée à partir de l’orge récoltée en juillet dernier au bois de Vincennes et maltée à l’IFBM de Nancy, et de houblons provenant de pieds plantés dans le bois de Vincennes, mais aussi de cônes fournis par Topager, l’entreprise qui entend développer la culture du houblon à Paris, notamment sur les toits de l’Opéra Bastille. Le matériel de brassage et de fermentation, d’une capacité de 2,5 hl par brassin, a été fourni par l’entreprise belge Coenco, le brasseur Pierre Brabant et son adjoint travaillant à l’IFBM. La bière obtenue sera conditionnée sur place en bouteille de 75 cl, et il s’agira d’une blonde de fermentation haute au départ, avec peut-être des déclinaisons en ambrée ensuite. Elle ne sera pas vendue, mais répartie entre la Mairie de Paris et Brasseurs de France qui la distribueront lors de leurs opérations de relations publiques.

Pour ces initiateurs, ce projet a surtout une dimension pédagogique, afin de mieux faire connaître l’élaboration de la bière sous tous ses angles. C’est pourquoi le chai de Bercy (41 rue Paul Belmondo dans le 12ème) est ouvert au public du jeudi au dimanche de 10 h à 17 h. Outre les explication sur le brassage, le public pourra également visiter une exposition complète sur la bière en général, et sur son histoire à Paris. Par ailleurs, les bières franciliennes (du moins celles du Grand Paris) sont mises en avant, disponibles à la pression comme en bouteilles. Maxime Costilhes, délégué général, a sollicité tous les brasseurs concernés, afin de réparer la mésentente intervenu l’été dernier. Car plusieurs d’entre eux n’avaient du tout appréciés, ainsi que les Houblonniers Parisiens, d’avoir été tenus à l’écart de l’opération. A la date d’aujourd’hui, sont présentes les brasseries Frog Beers, Gallia, La Parisienne, La Baleine, Paname Brewery Company, Double Standard, Les Brassins Parisiens, Utopia, Demory et Petrol. Mais si d’autres brasseries veulent rejoindre l’opération, il en est encore temps, assure-t-on chez Brasseurs de France.

Rendez-vous d’ici la fin de l’année pour goûter cette Bière de Paris inédite…

 

Photos

1 – Maxime Costilhes et François Loos (délégué général et président de Brasseurs de France) avec le brasseur Pierre Brabant et son adjoint, devient l’ensemble de brassage de Coenco.

 

 

2 – Quelques-unes des bières du Grand Paris présentes à l’exposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *