Les Amis de la Bière IDF ont fêté leurs 20 ans

Le 14 novembre, les adhérents des Amis de la Bière

La réception au lycée Guillaume Tirel.

d’Ile-de-France ont joyeusement fêté le vingtième anniversaire de l’association, en compagnie de plusieurs personnalités du monde de la bière, comme François Loos et Maxime Costilhes (Brasseurs de France), Jonathan Abergel (délégué régional du SNBI), Vincent Caruso (Président des Amis de la Bière), Paul Chantler (Frogpubs), Philippe Jugé (Planète Bière), Hervé Marziou et quelques brasseurs franciliens. Lors de cette soirée, Pierre Guingamp, vice-président, a rappelé l’essentiel des activités de l’association et l’esprit dans lequel elles ont été menées.

 

« 1997 – 2017 : l’Association des Amis de la Bière d’Ile-de-France a vingt ans. Pour trouver son origine, il faut remonter un peu plus loin. C’est en effet en 1993 que trois amis, Alain Deléens, Pierre Guingamp et Patrice Levannier, contactent Gilbert Delos qui, par son activité professionnelle et sa notoriété, devrait pouvoir leur apporter une aide décisive dans la concrétisation de leur objectif : créer une association parisienne d’amateurs de bière. La « bande des quatre » ainsi constituée se met au travail.

Nous avons un modèle : l’Association des Amis de la Bière, fondée à Lille en 1985 et dont nous sommes adhérents. Nous prenons contact avec nos amis nordistes, ainsi qu’avec Philippe Voluer, historien de la bière.

A l’époque le mouvement des micro-brasseries prend de l’essor en France. Il en existe deux à Paris, ce qui est encourageant si l’on veut bien se souvenir que l’activité de brassage s’est interrompue dans la capitale de la fin des années 1970 à décembre 1987, soit pendant près de dix ans. Considérant que le moment est venu de rassembler les amateurs de bière, nous nous constituons en « section Ile-de-France » des Amis de la Bière.

De 1995 à la fin de 1997, nous tenons des réunions dans divers établissements parisiens. C’est ainsi que grâce à nos relations avec « Le Bouillon Racine », nous sommes invités à assister, dans le cadre Art Nouveau de ce restaurant, aux inoubliables séances de « biérologie » animées par Rony Coutteure, et à des soirées en compagnie de Jean-Pierre Van Roy (Cantillon) et Michaël Jackson.

L’affluence à nos réunions nous oblige à parfaire notre organisation. Fonctionner comme section ou antenne d’une association dont la terre d’élection est le Nord et le Pas-de-Calais n’est pas satisfaisant. C’est donc en toute logique que nous nous constituons en association indépendante, lors d’une Assemblée générale tenue le 29 novembre 1997. Nous nous donnons pour objectifs d’organiser toute manifestation et toute action concourant, entre autres, à « la notoriété de la bière auprès des divers publics, l’amélioration des connaissances historiques sur la bière et les brasseries, l’étude des aspects socio-culturels du produit ».

Dès lors commencent vingt années de manifestations et de réunions thématiques mensuelles — un rythme infernal que nous réussirons néanmoins à tenir. Nous organisons ainsi cours et conférences sur les styles de bières, les méthodes de brassage, les éléments constitutifs du goût, l’initiation à la dégustation, les tests à l’aveugle, les accords mets – bière, etc. Nous invitons à nos réunions des brasseurs et diverses personnalités du monde de la bière et de la filière brassicole. Nous élaborons une fiche de dégustation et nous lançons un inventaire du patrimoine brassicole francilien. Constatant le développement des associations régionales d’amis de la bière, nous proposons une charte pour la création d’une fédération.

Certains thèmes rencontreront un vif succès, comme « bière et gastronomie », « bière et whiskies », etc. Des réunions nous laisseront de grands souvenirs, comme les conférences de Philippe Voluer et de Pierre-André Dubois, le panorama des bières wallonnes sous les lambris de l’ambassade de Belgique, les dégustations consacrées aux vieilles brunes flamandes, la présence de Michaël Novo et ses bières du Mont-Salève, la soirée « bière et genièvre », etc., etc., etc. Pour l’amour de la bière nous n’hésitons pas à franchir le périphérique, allant jusqu’en Picardie, à Bruxelles, à Anvers, en Bavière, etc.

Nos actions se poursuivent aujourd’hui avec la même exigence. Outre nos réunions mensuelles, nous sommes présents parmi les jurés du Concours général agricole (CGA), après que notre association ait participé à la phase expérimentale sur le produit bière dès 2002. Dans le cadre de la Semaine Parisienne de la Bière (Paris Beer Week), nous organisons avec succès des balades sur les sites ayant abrité une activité brassicole.

Présents depuis vingt ans, les Amis de la Bière d’Ile-de-France ont été les témoins et les acteurs du renouveau brassicole. Dès le début des années 2000 nous avons commencé à inviter des représentants de la nouvelle génération de brasseurs, la plupart talentueux et inventifs. Grâce à eux le monde de la bière est devenu encore plus vaste. La palette des goûts et des opinions aussi.

Nous avons pris le parti de poursuivre l’exploration et la découverte des champs nouvellement ouverts sans jamais subir la dictature des modes et sans jamais oublier les grandes brasseries classiques, aboutissement de la longue histoire brassicole. Pas de querelle des anciens et des modernes, pas d’exclusive, pas de tendance imposée ! Mais des discussions et des échanges d’opinions, en ayant conscience de bénéficier d’une diversité de goûts telle que les amateurs de bière n’en ont jamais connue.

Se retrouver une fois par mois dans l’amitié, explorer, découvrir, échanger : avec ses défauts et ses faiblesses, notre association a œuvré en ce sens, tout au long des quelques 700 bières partagées. Les Amis de la Bière ont aussi tout fait pour que les 250 amateurs qui ont adhéré en vingt ans, passant parmi nous une durée moyenne de cinq ans, soient capables de parler de la bière qu’ils dégustent et d’exprimer leur opinion.

Créer une association est aisé. La faire vivre est autrement difficile. La tâche, mois après mois, se répète : trouver un thème intéressant, contacter le brasseur, s’approvisionner en bières, les acheminer sur le lieu de réunion, s’assurer des bonnes conditions d’accueil, gérer les participations, etc. Mais la bière le mérite. C’est pourquoi, sous la direction de notre Président Gilbert Delos, nous n’avons pas l’intention de relâcher nos efforts. »

Pierre Guingamp

 

 

 

 

 

 

 

Une brune pour l’anniversaire

Pour célébrer cet anniversaire, l’association a notamment fait réaliser une bière commérative en édition très limitée, à l’intention de ses adhérents et des invités. Il s’agit d’une brune titrant 6,5°, à la fois douce mais bien marquée par des arômes de torréfaction et de réglisse. Elle a été réalisée par Benoît Sévic, qui est en train de créer sa brasserie « Rive Droite, Rive Gauche » à Sèvres (Hauts-de Seine) et sera opérationnelle début 2018. Les personnes souhaitant en acquérir peuvent s’adresser à Gilbert Delos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *