Le Chat Volant privé de médaille par le CGA

Brasseur nomade, Sylvain Delord élabore depuis plusieurs années des bières très créatives à sa marque, Le Chat Volant. Au dernier CGA, il a inscrite l’une d’entre elles, Mam’zelle Chat, en précisant bien qu’elle a été brassée par lui-même chez les frères De Sutter à Gisors, comme cela figure d’ailleurs sur l’étiquette. Cet inscription a été confirmée par le CGA, l’échantillon accepté et la bière a obtenu une médaille de bronze, la seule d’ailleurs dans sa catégorie, les bières aux fruits rouges. Or, un mois après le concours, Sylvain Delord apprend par lettre recommandée qu’il est privé de sa médaille, car, lui est-il rappelé, « l’appareil de production ayant brassé la bière inscrite au CGA doit appartenir au brasseur ». Certes, mais cela fait plusieurs mois que le CGA savait pertinemment que le Chat Volant ne possède pas sa brasserie ! Pagaille chez l’organisateur ou mesquinerie d’un concurrent jaloux ? L’affaire, tout de même bien gênante pour la réputation du concours, cause beaucoup de torts à Sylvain, qui avait déjà fait savoir par des annonces payantes son succès, sans parler des frais d’inscription.

1 Commentaire

  1. Maxime

    Franchement abusé ça, les mecs sont au courant mais donnent quand même la médaille pour ensuite la retirer…. Du grand n’importe quoi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *