Succès malgré la météo du Salon des Brasseries Parisiennes

Pour la deuxième année de ce salon initié par des étudiants de l’Institut Clorivière, à Paris 12ème, la météo a joué un mauvais tour aux organisateurs, avec une pluie incessante et même de la neige. Or, par rapport à l’an dernier, étaient prévues 20 brasseries au lieu de dix, et quatorze d’entre elles avaient été installées dans la grande cour de l’Institut… ce qui a rendu la journée très pénible pour les brasseurs comme pour les visiteurs. Malgré tout, un peu plus de mille visiteurs ont été enregistrés, ce qui représente un excellent bilan. D’autant qu’il y avait bien d’intéressantes découvertes à faire, avec de nouvelles brasseries encore peu connues (de moi du moins), comme Breuvages & Bavardages (photo), L’Instant, Grand Morin, Brassins Parisiens, Petrol, Mappiness, Petite Couronne, Brasserie2léquipage notamment. En outre, Hervé Marziou a animé un atelier bière et mets, et il y avait aussi des démonstrations de cocktails à la bière. Mieux organisé (prévente de billets notamment), ce salon devient donc un véritable événement, plus francilien que parisien d’ailleurs.

Ce qui est également très intéressant, c’est qu’un simple sujet de fin d’études pour quelques étudiants de l’Institut est devenu grâce à son succès indéniable un projet professionnel, puisque deux de ses initiateurs, Luc Hangouet et Mathias Mouilleseaux, ont créé dans la foulée In Beer We Hop, une société de distribution de bières franciliennes à destination des professionnels comme des amateurs, avec aussi des projets d’animations en Ile-de-France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *