France Bière Challenge : le marathon de la dégustation

Le 16 mars dernier, à l’Ecole Hôtelière Sainte Thérèse de Paris, 420 bières provenant de 130 brasseries françaises ont été dégustées par 49 jurés de onze nationalités différentes, dont 25 Français. Soit une moyenne de TRENTE bières par dégustateurs, sans parler de ceux qui ont dû remettre ça en fin de concours pour déterminer les cinq meilleures bières de l’épreuve, issues du classement dans les trente catégories où étaient réparties les différents échantillons.

Personnellement, je ne sais pas comment on arrive à garder un nez accessible et des papilles non saturées au-delà de dix à quinze bières successives. Il est vrai que je suis juré dans des concours nationaux (CGA, St Nicolas de Port, Sainte Marie Cappel) que depuis une vingtaine d’années seulement ! Faut-il donner un grand coup de chapeau aux valeureux jurés ou plaindre le palais de ceux qui ont dû tester une bonne quinzaine d’IPA à la suite (comme me l’a confié un des jurés) ? Je ne saurais le dire, mais j’ai tout de même un doute quant à la validité du classement qui s’en est suivi… Je sais bien que de tels marathons sont monnaie courante dans les concours internationaux comme la World Cup. Cela suffit-il à les valider ?

Quant au palmarès de ce premier concours directement inspiré du Bruxelles Beer Challenge, il a attribué 78 médailles dont 22 en or, 28 en argent, 28 en bronze et 15 certificats d’excellence, et 59 brasseries au total ont été récompensées. Les cinq finalistes – Azimut de Bordeaux pour sa Blanche Lime et Basilic, Rouget de Lisle à Bletterans pour son Ephémère Sour Ale, Cap d’Ona à Argelés pour son Ale Triple, et Sainte Cru à Colmar pour son Ale – ont déjà été récompensées dans d’autres concours, mais la surprise vient du grand vainqueur, le brewpub Grizzly à Clermont-Ferrand créé par Justin Lott, originaire de Californie : sa Golden Bridge IPA a, selon le commentaire du jury, « a réussi à faire le pont entre les houblons américains très tendance et les houblons européens ». Normal pour un « Golden Bridge », dira-t-on…

Les résultats complets sont sur le site http://francebierechallenge.fr/resultats/.

Les cinq finalistes entourés par Elisabeth Pierre et Hervé Loux, organisateurs du concours. (Photo Marc Béguin).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.