SNBI : démission de la brasserie des Vignes

Dans une lettre ouverte au président du SNBI, Stéphane Dumeynieu (Brasserie des Vignes à Graulhet) annonce sa démission du syndicat, se disant « lassé » par la guerre perpétuelle menée contre Brasseurs de France. Il quitte aussi son poste de délégué régional. Dans son texte, Stéphane Dumeynieu explique que : « même s’il faut se préoccuper des actions que Brasseurs de France met en place, je pense qu’il serait plus utile de travailler au plus près du terrain. L’image extérieure est celle d’un vieux conflit récurrent, sentiment de vieux règlements de comptes. C’est chronophage et contre productif selon moi (…) Certains brasseurs sont lassées de cela et ne sont au SNBI pour des questions pratiques (…) Le SNBI est en train de devenir une institution politique bien éloigné du terrain brassicole, selon moi. Le monde brassicole a réussi à émerger sans le syndicat, celui-ci est utile sur le principe pour faire reconnaître notre profession, mais ne faudrait-il pas  arrêter ces conflits lassants et démontrer autre chose par un travail de terrain ?.

Stéphane Dumeynieu conclut en précisant que : « mon implication dans le monde brassicole, qui n’est pas récente, continuera sous une forme plus concrète, comme celle d’organiser un salon ». Celui qui vient de se tenir à Albi a généré 6 200 entrées pour sa première édition.

2 Commentaires

  1. Gauger

    Je comprends et je ne peux qu’être d’accord avec M. Dumeynieu

    Répondre
  2. Rotman

    voilà un acteur clairvoyant
    Au fait y avait il de la bière avant le snbi

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.