Les caves Dumesnil ont fait le plein

Accessibles une fois par an à l’occasion des journées du Patrimoine, les caves de l’ancienne brasserie Dumesnil, à Ivry-sur-Seine, ont à nouveau accueilli le maximum de visiteurs autorisés en ce samedi 15 septembre. Les trois visites prévues ne peuvent en effet accueillir que vingt personnes (accompagnants compris) à chaque fois, car le site ne dispose que d’une seule entrée, sans aucune issue de secours. Ce sont les membres de l’OCRA (Organisation pour la connaissance et de la Restauration d’Au-dessous-terre) qui organisent les visites, car cette association joue un rôle essentiel dans la protection et l’aménagement de plusieurs sites souterrains (cf son site www.ocra.org). Rasée en surface en 1982 après sa fermeture en 1979 par le groupe BSN (aujourd’hui Danone), l’ancienne brasserie Dumesnil, l’une des plus importantes à l’époque de la région parisienne, n’existe plus que par son réseau de caves. Et encore, une grande partie des équipements métalliques qui y étaient utilisés ont été la proie des ferrailleurs. Sur deux niveaux (allant jusqu’à – 30 mètres), existent de grands couloirs et de nombreuses salles servant principalement au maltage des céréales puis à la fermentation et à la garde des bières produites à l’époque. Outre les lieux en eux-mêmes, c’est d’ailleurs le grand intérêt de ces visites organisées par l’OCRA, car elles permettent de faire comprendre à un public de néophytes comment on élaborait de la bière dans des conditions industrielles. Et de rappeler que l’Ile-de-France a eu un riche passé brassicole… encore trop méconnu de nos jours.

 

Dans la salle des cuves de fermentation.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.