Mise en perce à l’Oktoberfest de Paris

Jeudi soir, c’était l’inauguration de la 4ème édition de l’Oktoberfest de Paris, marquée par la mise en perce d’un fût de la bière spéciale brassée pour la circonstance par la brasserie Paulaner de Münich. Le fût est en bois, et le robinet (en cuivre apparemment) a été correctement inséré à sa base pour permettre l’écoulement de la bière, servie dans des chopes d’un litre (le Mass en allemand) ardemment réclamées par les participants. Mais, heureusement, ce n’était pas le seul fût, car – à l »estime – il y avait au moins 800 participants à cette soirée. Paulaner propose plusieurs bières à la pression,dont la Hefe-Weissbier, en blonde et en brune (Dunkel), la Dunkel et même la Radler au citron sans alcool, mais la plus goûteuse est sans conteste l’Oktoberfest blonde brassée spécialement pour la circonstance, car une longue garde lui a apporté un joli bouquet céréalier se terminant par une pointe d’amertume tout en finesse.

Pour accompagner tout ça – outre l’orchestre jouant autant les airs traditionnels bavarois que nombre de standards français et internationaux, voire du french cancan – les grands classiques de Bavière, comme le poulet grillé, le jarret de porc ou une trilogie de saucisses délectables, avec une choucroute remarquablement épicée. Et même un apfelstrüdel vraiment délicieux avec sa sauce à la vanille.

De quoi passer une bonne… et bruyante soirée rythmée par les incontournables prosit de l’orchestre. L’Oktoberfest se poursuit au Paris Event Center jusqu’au 14 octobre, avec chaque jour une thématique particulière, avant de prendre le chemin de Marseille, début novembre. Et j’ai bien aimé la mise en garde figurant à l’entrée du chapiteau et sur les menus : « Attention, nous vous prions de trinquer avec modération, toute choppe cassée sera facturée 10 euros ! ».

 

 

Un régiment de chopes prêtes à l’emploi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.