Heineken se renforce à La Valentine

Pour un montant de 28,9 millions d’euros, Heineken Entreprise a décidé d’investir de façon importante dans son usine de la Valentine à Marseille. D’ici 2020, une nouvelle ligne de conditionnement sera réalisée, notamment pour l’arrivée de la Desperados qui sera brassée pour la première fois sur le site. L’investissement inclut une enveloppe consacrée aux performances énergétiques de la brasserie, avec notamment la création d’une installation de biogaz. L’investissement va générer l’embauche d’une dizaine de personnes, portant l’effectif du site à plus de 140 salariés, y compris les dix postes déjà créés en 2018. La marque Heineken représente 75 % des volumes de la brasserie de la Valentine, qui atteint aujourd’hui 1,3 millions d’hl de production annuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.