Kronenbourg investit pour innover

PDG depuis bientôt deux ans de l’entreprise, João Abecasis ne peut que se féliciter des bons résultats enregistrés par Kronenbourg l’an dernier. Car ses ventes ont augmenté de 3,8 % en volume, et a confirmé sa place de 1er innovateur du marché avec 45 % des volumes générés par les nouveautés. Pour la filiale de Carlsberg Group : « l’image de la bière est en pleine mutation, avec une évolution aussi positive que rapide, précise João Abecasis, qui avance même que « elle a comblé le retard qu’elle avait par rapport au vin, et elle est même mieux perçue sur certains thèmes comme le goût et la diversité » !

Pour répondre à cette demande de diversité, Kronenbourg va accélérer la transformation de son portefeuille de marques en direction de trois segments, la dégustation, les sans alcool et les aromatisées. En huit ans, ils sont en effet passés de 10,2 % des ventes à 29,2 % en 2018. L’effort est donc reconduit en 2019 avec trois nouveautés pour ces segments : Grimbergen Pale Ale, Tourtel Twist Pêche et Skøll Moscow Mule (gingembre et citron vert). D’autres innovations sont annoncées pour le courant de l’année à venir. Et face à l’offensive enclenchée par Heineken sur les bières O.O, João Abecasis a tenu à rappeler sa place de leader en matière de sans alcool, avec 70 % de parts de marché (hors panaché), Tourtel Twist citron vert et notes de menthe ayant été l’innovation n° 1 en 2018 avec 26 % du marché total des innovations liquides.

Côté investissements, le plan annoncé en août dernier de 100 millions d’euros pour moderniser le site d’Obernai se poursuit, avec 45 millions de travaux engagés cette année pour construire une nouvelle ligne de production de 500 000 hl et augmenter les capacités de stockage de produits finis. De quoi célébrer en grande pompe le 50ème anniversaire de la brasserie en septembre prochain, placé sous le signe de l’Alsace, qui fournit l’essentiel des approvisionnements de la plus grande brasserie française. Par ailleurs Kronenbourg soutient  financièrement (à hauteur de trois cent mille euros) le plan de recherche sur le houblon engagé par le Comptoir Agricole, et s’associe avec UZER pour développer des solutions favorisant l’usage du recyclage chez les consommateurs.

Enfin, après avoir participé à la réouverture de la brasserie du Tigre à Strasbourg, Kronenbourg renouvelle en mai prochain l’Atelier 1664, bar éphémère consacré à la valorisation de la marque de la bière française la plus vendue dans le monde.

 

Seule brasserie de Kronenbourg, Obernai va fêter ses 50 ans cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.