Le SNBI contre les contrats brasseurs

Après son assemblée générale qui s’est tenue à Nancy lors du Salon du Brasseur, le SNBI a annoncé vouloir s’attaquer aux contrats brasseurs qui lient les cafetiers-restaurateurs à leur distributeur. Ce contrat, d’une durée moyenne de cinq ans, repose sur l’obligation pour un cafetier à s’approvisionner exclusivement chez un distributeur de boissons, en échange de la fourniture de matériels (tirages pression notamment, équipements divers) et/ou d’un prêt financier pour s’installer ou rénover son établissement. Pour le Syndicat National des Brasseurs Indépendants, ces contrats sont « une réelle entrave à la liberté de la concurrence et empêchent les consommateurs d’accéder à des bières artisanales et régionales de qualité« .

Car le SNBI souhaite que la bière artisanale et locale puisse avoir une vraie place dans le réseau CHR, véritable lieu de dynamisation du territoire. Aussi, poursuit le syndicat, « en sortant de ce système de contrat, les cafetiers et restaurateurs y trouveront leur compte financièrement, les brasseurs indépendants pourront distribuer librement leurs bières et les consommateurs auront accès à une grande diversité de bières artisanales« .

Sans détailler comment il compte s’y prendre, le SNBI affirme en conclusion qu’il « mettra tout en oeuvre pour faire interdire ces contrats brasseurs et laisser l’accès libre à nos brasseries indépendantes dans le monde du CHR« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.