Planète Bière sur une bonne orbite

Plus grand, plus chic et mieux organisé : le 5ème Planète Bière, malgré son déménagement à la Villette, a affirmé sa place désormais incontournable dans l’univers brassicole. 5 800 visiteurs (dont 2 300 professionnels le lundi) sont venus pendant les deux jours, soit une croissance de 16 % par rapport à l’an dernier. Et il y avait de quoi déguster, avec pas moins de 105 nouveautés et quatre nouvelles marques : le Rosé du B, Mont Hardi, La Cadette et Ducasse. Avec plus de 55 % d’exposants venus de l’étranger, Planète Bière témoigne surtout que la France est devenue pour ces brasseries un vrai marché pour leur développement, ce qui tout de même plutôt nouveau… sauf pour les belges tout de même. Il y avait jusqu’à 17 brasseries des Etats-Unis, concrétisant les liens solides noués entre le salon et la Brewers Association qui regroupe plus de 5 000 brasseurs indépendants.

Visiteurs et exposants ont apprécié la meilleure organisation générale du salon par rapport à l’an dernier : des verres en quantité largement suffisante et parfaitement propre, des réfrigérateurs pour chaque stand, des allées larges évitant la cohue, des lave-verres opérationnels en permanence, et du personnel efficace (et souriant qui plus est !) pour tout maintenir en parfait état. Deux points à améliorer tout de même à mon avis : aucun siège (chaise, banc, etc…) à l’intérieur du salon, ce qui serait tout de même très apprécié si on reste toute une journée. Et les salles de conférence n’étaient pas du tout isolées phoniquement du reste du salon, ce qui rendait les conférenciers rapidement inaudibles au delà des premiers rangs. Dommage…

Outre la remise des médailles du France Bière Challenge, Planète Bière a été également marqué par les Capsules d’Or, trophées décernés par les votes des visiteurs du dimanche. Dans la catégorie Bière d’apéritif, c’est la Spontanbasil de la brasserie belge Lindemans qui l’a emporté, et, pour la Bière d’apéritif, c’est la XO Beer au cognac de la brasserie française des Gabariers.

Rendez-vous est pris pour 2020, avec une nouvelle édition les 5 et 6 avril qui devrait, espèrent les organisateurs, réunir plus de 150 brasseurs.

 

 

Pascal Mounier, (Les Gabariers) Capsule d’Or pour sa XO Beer.

 

Photos Maxime Prigent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.