« La bière dans tous ses états »

En à peine 126 pages, voilà un livre qui réussit le tour de force de dresser un panorama très complet de l’univers de la bière à la fin de cette deuxième décennie du XXIème siècle, non sans avoir brossé à grands traits son historique et expliquer au fur et à mesure les techniques de son élaboration. Il faut le faire, d’auant que le style de Guirec Aubert est alerte, sans lourdeur mais aussi d’une grande précision. Tout y est, depuis le néolithique jusqu’aux toutes dernières créations de brasseries en France. Surtout, on comprend mieux comment grâce à lui comment la bière est entrée dans un nouvel âge d’or qui n’est manifestement pas prêt de s’arrêter.

Certaines interprétations mériteraient certes d’être discuté, comme l’utilisation du houblon situé à la fin du 1er millénaire, alors qu’il pourrait être plus ancien. Mais comment être affirmatif sur ce point, les textes manquant cruellement. Il y a aussi quelques oublis, comme l’oeuvre indispensalbe de Philippe Voluer pour mieux connaître l’histoire de la bière, ou le travail de pionnier réalisé par Stéphanie Dumeynieu dans sa brasserie des Vignes comme précurseur des bières acides. Mais peu importe, tant cette lecture est riche et en même temps d’une parfaite lisibilité, abondant en multiples détails qui en apprennent même aux spécialistes les plus chevronnés.

Guirec Aubert s’honore du titre de biérologue, il le prouve amplement à travers ce livre qui s’ajoute aux précédents qu’il a déjà publiés.

Editions Apogée – Collection dirigée par Pierre Guigui. 12 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.