Obernai, la cinquantenaire

Le plus grand site brassicole de France fête cette année son cinquantième anniversaire, et Kronenbourg a tenu à célébrer pleinement l’événement avec plusieurs réceptions qui se sont succédées en fin de semaine dernière, réunissant tour à tour les principaux clients, les journalistes et les élus locaux ainsi que des personnalités du monde brassicole. Ces festivités se sont achevées samedi par une grande fête réunissant tout le personnel, ainsi que les anciens salariés et leur famille, sous un vaste chapiteau qui a accueilli plus de 3 000 personnes.

Voulu en 1966 par Jérôme Hatt, descendant direct du fondateur de Kronenbourg, ce nouveau site répondait aux besoins d’expansion de la brasserie alsacienne, que le site existant, enclavé dans l’ancien faubourg de Cronenbourg, ne pouvait plus satisfaire. Situé au sud de Strasbourg, Obernai a pour avantage de bons raccords aux réseaux ferrés et autoroutiers, essentiels pour la commercialisation, ainsi qu’une nappe souterraine d’eau de bonne qualité. Dès la première année, la brasserie produit plus de 2 millions d’hectolitres, et va devenir la plus importante de France. Sa production atteint aujourd’hui les 7 millions d’hl sur un site qui atteint les 70 ha, contre 10 l’année de son inauguration. Et surtout, Obernai produit plus de 50 bières différentes contre… 2 à sa création.

Cet anniversaire a été notamment marqué par la réalisation d’une bière spéciale, le Brassin d’Or, titrant 5 % d’alc.vol. Cette lager dorée, moelleuse et bien maltée, est aromatisée par 5 houblons différents et a fermenté à 19,69° C, donnant une couleur de 16,69 EBC. Elle est l’oeuvre de cinq jeunes brasseurs du site. Mais inutile de la chercher en magasin ou dans un café-bar : elle n’est pas commercialisée, et sera uniquement distribuée au personnel de la brasserie et à quelques personnalités.

 

Autour du directeur d’Obernai, Stéphane Munch, quelques-uns des principaux cadres de la brasserie. (Photos Maxime Prigent).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.