Carlsberg innove toujours…

Créée en 1847 au Danemark par Jacob Christian Jacobsen, la bière Carlsberg est devenue l’emblème d’un des tous premiers groupes mondiaux, et a toujours eu à coeur d’innover dans son domaine, comme la culture de la première souche de levure pure en 1883.

Photo Maxime Prigent.

2019 est marquée par deux nouvelles bières, la 1883 et l’Unfiltered (la Non-filtrée) et une innovation technique, le Snap-Pack. Il consiste à réunir par plusieurs points de colle six boîtes de bière, ce qui supprime le sur-emballage habituel en carton ou en plastique. Une bande de papier épais permet de transporter le tout. Cette technique contribue par ailleurs au programme environnemental de la firme, « Ensemble vers un impact zéro ».

Quant aux deux bières, la première, la « 1883 » est née de la redécouverte, il y a 3 ans, d’une des premières bouteilles de Carlsberg datant de cette année-là, élaborée avec la souche originelle isolée à l’époque par Hansen. Cela donne une belle ambrée aux reflets cuivrés, titrant 4,6% d’alc.vol., mais cette lager n’a pas grand chose d’autre pour nous séduire, ses notes de biscuit et de caramel étant bien peu marquées à la dégustation, ainsi que l’amertume apportée par le houblon Hallertau. Certes, elle est plutôt désaltérante, mais, à part ça…

Plus intéressante est l’Unfiltered (5 % d’alc.vol.). Cette blonde de fermentation basse n’est pas filtrée, à la différence de la plupart des lagers. Elle est donc trouble (si on prend soin de bien secouer la bouteille) et, après un nez marqué par les céréales, elle offre un corps bien malté, légèrement amer par l’utilisation de quatre houblons. Il ne s’agit pas la Carlsberg classique, loin de là, en raison de la présence de blé et d’un houblonnage différent. Ce clin d’oeil au succès grandissant des bières artisanales non filtrées est au final plutôt rafraîchissant en bouche et d’une certaine persistance. Ces deux bières sont disponibles à l’unité en GMS et en CHD au prix conseillé d’1,89 €.

A signaler également une évolution générale de la signalétique de la marque, avec une nouvelle typographie, la signature gravée du fondateur sur la bouteille, la feuille stylisée du houblon sur les capsules et même la couronne royale du Danemark car Carlsberg est la bière officielle de la cour depuis 1904.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.