Noël en basque avec Akerbeltz

Cette belle ambrée foncée, aux reflets orangés, développe dès le premier nez un joli bouquet sur le caramel au beurre avec quelques notes épicées. Impression chaleureuse qui se confirme à la première gorgée, mais sans être vraiment sucrée (ouf…) car elle reste sèche et vive, sans lourdeur. L’alcool (6,5 %) ne se fait pas sentir dans cet ensemble harmonieux marqué par les fruits confits et des notes herbacées. Une plante ou un fruit basques en seraient-ils le secret ? L’étiquette est muette sur ce plan. Avec une finale légèrement liquoreuse, voilà de quoi accompagner un gibier rôti ou un fromage de brebis… basque bien évidemment. Disponible à la brasserie en bouteille et en fûts, en quantités limitées.

François Iraola, qui a créé la brasserie Akerbeltz il y a déjà vingt ans, nous initie à nouveau au patrimoine de sa région. Cette bière de Noël s’appelle Olentzero, terme désignant autrefois la nuit de Noël, mais aussi le nom d’un personnage de la culture basque. C’est un charbonnier, descendant de sa montagne la nuit de Noël pour annoncer la naissance de Jésus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.