Brasseurs de France s’inquiète pour les bières de Noël

Alors que les bières de Noël devaient être lancées ce mercredi 4 novembre, comme le veut la tradition, la fermeture des cafés-restaurants et la suppression envisagée des marchés de Noël va fortement perturber ce rendez-vous habituel. Pour Brasseurs de France, c’est un nouveau coup dur pour la profession qui se profile, car, l’an dernier, près de 12 millions de litres de ce type bière avaient été vendus, dont une bonne partie servis à la pression dans le réseau CHR.

Aussi, Matthias Fekl, président de Brasseurs de France a déclaré dans un communiqué : « J’ai saisi ce jour le Premier ministre sur le dossier de l’aide à la filière brassicole toujours bloqué depuis le mois de juin. La filière souhaite également que le gouvernement organise une réunion de crise en urgence sur la période de Noël afin de voir comment aider les brasseurs et les autres secteurs touchés de plein fouet. Nous devons vite anticiper les différents scénarios de crise pour la fin de l’année et pour la période hivernale afin d’accompagner au mieux les brasseries françaises, réactiver des dispositifs d’aides spécifiques (report des échéances bancaires notamment), retrouver des perspectives et surtout éviter les défaillances d’entreprises et les drames personnels« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.