Les cent ans du Pélican

Pour fêter le centenaire de la création de la brasserie du Pélican à Lille, la bière Pelforth réédite ses anciennes étiquettes qui portent toutes le célèbre volatile, emblème inamovible qui a connu toutefois de nombreuses variations graphiques. Douze étiquettes à retrouver sur les bouteilles de Pelforth Blonde et Brune dès ce mois d’avril dans les rayons de la grande distribution. Cette opération s’accompagne du lancement d’une bière éphémère (40 hl), la Plein Nord, un stout réalisé en collaboration avec la brasserie St Germain (Page 24). Par ailleurs, est proposé un jeu à découvrir sur le site http://www.les100ansdupelican.fr.

Franchement original voire inhabituel pour désigner une brasserie, le nom « Pélican » vient d’une danse de type fox-trot très en vogue dans les années 1920. Il a été choisi par les trois associés – Louis Boucquey, Armand Deflandre et Raoul Bonduel – qui ont créé leur brasserie à Lille en 1921. Un cas sans doute unique dans l’histoire brassicole, car il n’y a jamais eu de brasseries appelées « Valse », « Tango », « Rock’nRoll » ou « Twist », à ma connaissance du moins…

Le nom Pelforth, lui, remonte à 1935, quand Jean Deflandre, fils d’un des fondateurs, crée une bière brune en fermentation haute, élaborée avec une levure anglaise. Il lui donne le nom de « Pelforth 43 », contraction de « PEL » (pour Pélican), « FORT » (pour sa puissance aromatique) et « H »… pour faire anglais ! Quant au chiffre 43, il renvoie au nombre de kilos de malt nécessaire pour élaborer un hectolitre de cette bière. La Pelforth Brune allait alors commencer une longue carrière, puisqu’elle fut pendant longtemps quasiment la seule brune française disponible sur le marché.

1 Commentaire

  1. Giuseppe SALVAGGIO

    Ah ah ah, « Pélican » est précisément mon totem chez les scouts.

    Quelle gloire, d’autant que j’apprécie beaucoup les produits de la brasserie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.