Pluie de médailles au CGA

Avec près d’une cinquantaine de tables pour les jurés (non masqués, ouf…), le concours général agricole des bières de France s’est vite annoncé comme une bonne cuvée. Car il y a eu pour cette édition 149 brasseries retenues pour participer, avec 702 échantillons au total, contre 138 brasseries et 612 échantillons en 2020. De plus, 165 médailles ont été attribuées, contre 117 il y deux ans. Un record, réparti entre 44 médailles d’or, 63 en argent et 58 en bronze. Voici le palmarès des plus titrées :

– La palme revient à la Brasserie du Pays Flamand, à Merville (Nord), avec six médailles, dont une en or, quatre en argent et une en bronze.

– Suivent avec cinq médailles obtenues : Chandres en Eure-et-Loir (1 en or, 3 en argent et 1 en bronze) ; Rabourdin à Courpalay en Seine-et-Marne (1 or, 2 argent et 2 bronze) ; Burdigala à Gradignan en Gironde (1 or, 3 argent et I bronze).

– Avec 4 médailles, brasserie La Choulette à Hordain dans le Nord (1 or et 3 argent).

– Enfin, les lauréats de trois médailles sont les plus nombreux : Burosse à Demu (Gers), Cordoeil à Thorame-Basse (Alpes de Haute-Provence), Arrobio à Espelette (Pyrénées Atlantiques), Meduz à Uzès (Gard), Ferme-brasserie Beaumont à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), Brasserie de la Loire à St-Just-St Rambert (Loire), Brasserie de l’Aurore à Tauxigny (Indre-et-Loire), brasserie de Mai à Carvin (Pas-de-Calais), brasserie du Pavé à Ennevelin (Nord), Goudale à Arques (Pas-de-Calais), Larché à Sens (Yonne), brasserie Lilloise à Roncq (Nord), brasserie Mage Malte à Mamers (Sarthe), Malécot à Armentières (Nord), Ferme-brasserie du Vexin à Théméricourt (Val d’Oise), brasserie Barge à Rambouillet (Yvelines), Brasseurs Savoyards à Alby-sur-Chéran (Haute-Savoie) et les Nouveaux Brasseurs à Paris.

Le palmarès complet est à retrouver sur le site du CGA : https://palmares.concours-general-agricole.fr/produits.

Quant aux jurés, ils ont reçu, comme cadeau traditionnel après leur dégustation, deux gobelets en plastique siglés au CGA et au SIA : on ne pouvait pas trouver plus dérisoire et inadapté pour des dégustateurs souvent chevronnés !

Les jurés en pleine dégustation (Photo Maxime Prigent).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.