Cuvée du bicentenaire pour Lindemans

Pour ses deux cent ans, la brasserie Lindemans a élaboré une gueuze spéciale, portant le prénom de l’épouse de son fondateur, Francisca. Cette « Oude gueuze » à l’ancienne est un assemblage de 3 lambics de 4 ans d’âge et d’un lambic jeune. Il a ensuite été mis à refermenter en bouteille pendant un an, avec bouchon de liège et capsule.

A la dégustation, cette blonde dorée aux notes orangées, légèrement voilée, présente un nez acidulé et fruité (notes d’agrumes). On retrouve ce profil en bouche, avec une attaque plutôt acidulée aux notes d’orange amère. Puis le corps s’adoucit, prenant une ampleur davantage fruitée, avec une pointe de vanille. Finale marquée par une belle rondeur, avec une pointe d’âcreté tannique qui la rend bien désaltérante.

Il s’agit d’une édition limitée de 25 000 bouteilles. 200 jéroboams ont également été embouteillés, avec une illustration également « à l’ancienne ».

Pour ce bicentenaire, Lindemans a également construit une nouvelle brasserie, pour faire face à ses ventes (122 000 hl l’an dernier) en forte croissance, notamment à l’exportation. Installé à Ruisbroek, au sud-ouest de Bruxelles, le site produira des bières de fermentation haute, alors que Lindemans n’a toujours élaboré que des lambics et des gueuzes dans sa brasserie historique de Vlezenbeek. Ces bières devraient servir à obtenir des assemblages innovants avec les lambics de la brasserie. La mise en service est prévu pour cet automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.