Westvleteren à nouveau étiquetée

Réputées pour leur puissance aromatique, les bières trappistes de l’abbaye de Saint-Sixtus, à Westvleteren (Belgique) sont également connues pour ne porter aucune étiquette sur leurs bouteilles. Toutes les informations minimales sont sur la capsule, la bouteille restée nue étant unique en son genre… et donc parfaitement reconnaissable !

A partir de la semaine prochaine, cette exception prendra fin, avec l’apparition d’étiquettes faisant le tour de la bouteille. Outre le nom de la bière et les indications, symboles et allergènes légalement requis, elles portent la liste complète des ingrédients en trois langues, les valeurs énergétiques, le logo avec les armoiries de l’abbaye de Saint-Sixte et un QR code qui renvoie au site web avec le tableau complet des valeurs nutritionnelles. Pour le frère Godfried, prieur de l’abbaye, « les étiquettes sont des images stylisées des capsules, pour ainsi dire. Il existe trois versions d’étiquettes, une pour chacune des trois bières. Les couleurs de base des cocardes correspondent à la couleur bien connue des capsules, le vert pour la Blond, le bleu pour la 8 et le jaune pour la 12 « .

Le prieur souligne que ces étiquettes ne sont pas une nouveauté inédite : « Pendant l’Entre-deux-Guerres, les bouteilles étaient déjà munies d’une étiquette dans l’abbaye de Saint Sixtus. Peu après la Seconde Guerre mondiale, la communauté trappiste de l’époque a décidé qu’une partie de la production se ferait sous licence dans une brasserie laïque voisine. Ces bouteilles étaient également étiquetées . Sur les bouteilles de bières trappistes produites dans l’enceinte de l’abbaye, en revanche, on ne mettait plus d’étiquettes. Même lorsque les moines reprirent en main l’ensemble de la production de la bière Trappiste Westvleteren en 1992, ils ont veillé à ce que toutes les informations nécessaires soient imprimées sur la capsule« .

C’est donc la fin d’une exception qui aura duré plus de 75 ans. Mais rien ne dit que cela rendra les Westvleteren plus faciles à trouver.

L’étiquette de la Westvleteren 12, la plus recherchée des bières de l’abbaye de St Sixtus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.