Aussie Tour Pils

Avec cette pils, la Brasserie du Grand Paris propose un véritable voyage en Australie, grâce à deux nouveaux houblons originaires de cette île-continent. Il s’agit du Ella et du Enigma, associés dans cette blonde de fermentation basse titrant 5,5 % d’alc. vol. Ils apportent au nez une première fraîcheur florale, mais aussi des notes d’agrumes sur un caractère bien houblonné. Fraîche et pétillante à l’attaque, elle se développe sur un corps franchement sec, avec une amertume sous-jacente qui se développe vers la finale avec une pointe de résine. Assez persistante sur l’amertume avec un peu d’astringence, elle se révèle franchement désaltérante, mais pas seulement…

Rien de vraiment révolutionnaire dans cette nouveauté, c’est sûr, mais une réalisation parfaite qui fait honneur à la famille des pils, prouvant qu’il n’y a pas que le saaz pour bien les houblonner. Et comme le veut la tradition de la Brasserie du Grand Paris, l’étiquette est décorée de l’image du combi VW, avec planche à voile et remorque en prime. En effet, ses bières sont toujours illustrées par des véhicules de toute sorte, en hommage à Levallois-Perret, où les deux brasseurs ont commencé à se lancer dans le brassage avant de s’installer à Saint-Denis. Car, avant de devenir une ville de bureaux et de résidences, elle était le siège de constructeurs automobiles, principalement de Citroën.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.