Courchevel, c’est aussi une bière !

La station huppée de la Tarentaise a désormais une bière à son nom, grâce à la créativité de Léo Delmau, moniteur de ski et enfant du pays. Légère (5,2°), elle est à base de malt d’orge et de blé, d’origines savoyardes et certifiées bio, aromatisée avec un houblon également bio, comme les écorces d’orange qui entrent dans sa composition. C’est lors d’un voyage au Chili que Léo Delmau, rencontrant un brasseur artisanal, s’est fortement intéressé à la bière au point de suivre une formation spécifique et d’ouvrir ensuite sa brasserie, appelée les Mousses du Dahu, à Villard-du-Planay, au bas de la célèbre station. Et l’eau provient d’une source coulant dans les pentes de Courchevel.

Cette blonde un peu trouble, à la mousse fine mais peu persistante, développe un nez assez discret, légèrement acidulé par des notes d’agrumes. On retrouve ces notes d’agrumes dès l’attaque en bouche, sur un corps à dominante acidulée, plutôt mince. Plutôt pétillante, c’est avant tout une bière de blé, désaltérante, pas vraiment originale mais correctement réalisée. De quoi peut-être proposer une alternative au champagne, boisson préférée des nombreux touristes, notamment russes, qui fréquentent la station.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.