World Cup : médaille d’or pour Anosteké du Pays Flamand

Plus importante compétition mondiale (10 542 bières présentées par 2 493 brasseries venant de 57 pays), la World Beer Cup organisée par la Brewers Association (qui réunit les brasseries indépendantes des États-Unis) est marquée cette année par la médaille d’or obtenue par la brasserie du Pays Flamand, à Merville, pour son Anosteké blonde. C’est la seule brasserie française à avoir été ainsi honorée, alors qu’il y en avait 53 bières françaises admises à concourir. L’Anosteké a été récompensée dans la catégorie Belgian-Style Strong Specialty Ale (soit bière forte de style belge) où il y avait 113 bières en compétition, devançant la Malheur 10 de Buggenhout en Belgique, et la Collessi Rossa, d’Appecchio en Italie.

Dans cette compétition dont les résultats ont été proclamés jeudi à Minneapolis, il y avait 103 catégories différentes pour pouvoir concourir. Les brasseries des États-Unis se taillent la part du lion avec 8 058 bières présentées et 252 médailles obtenues, devant le Canada (14 médailles) et l’Allemagne (11 médailles).

Alors qu’elle avait lieu tous les deux ans, la World Beer Cup va devenir annuelle dès l’an prochain, avec des inscriptions ouvertes à partir d’octobre de cette année, et la proclamation des résultats est prévue le 10 mai 2023, lors de la conférence des brasseries artisanales qui se tiendra à Nashville, dans le Tennessee.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.