Une bière épicée pour le Festival Interceltique

L’étiquette de la PeBrenn, avec le navire Soleil de l’Orient, qui a donné son nom à la ville.

Pour célébrer les 20 ans de leur partenariat, la brasserie Lancelot et le Festival Interceltique de Lorient ont créé une bière spéciale, la PeBrenn (grain de poivre en breton), qui sera uniquement disponible à la pression sur le site du festival, du 5 au 14 août. Elle rappelle l’histoire de la ville et de son port, tournés vers l’Afrique et les Amériques grâce à la Compagnie des Indes Orientales, créée en 1664 par Colbert. Deux ans plus tard, elle donne naissance à la ville de Lorient en installant un chantier naval au lieu-dit Faouédic. Le premier navire qui y a été construit est baptisé « Soleil de L’Orient », donnant son nom à la ville.

Pour symboliser ce passé, la brasserie Lancelot a donc élaboré une bière aromatisée par deux poivres particuliers : le noir de Sao Tomé (pays indépendant établi sur deux îles du golfe de Guinée) vif, très frais avec des notes d’agrumes ; le rose du Brésil, au parfum résineux et légèrement acidulé. Pour Marc Vaitilingom, maître brasseur chez Lancelot, « à la dégustation, nous sommes sur des arômes de malt légèrement torréfiés qui libèrent progressivement celles complexes des poivres. La PeBrenn est une bière bretonne, ronde, intense et rafraîchissante ». Mais il faudra être à Lorient en août pour pouvoir l’apprécier…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.