Chambord va avoir sa brasserie

Le groupe coopératif Axéréal et le Domaine de Chambord veulent créer une brasserie artisanale à proximité du célèbre château, qui devrait être opérationnelle d’ici 2024. D’une capacité de 10 000 hl, elle sera réalisée par Axéréal, tandis que Chambord fournira l’eau… et son nom, très connu en France comme à l’international. Ce projet a pour buts de : « faire vivre les produits agro-alimentaires de nos territoires, de relocaliser une production en France et de créer de l’activité et des emplois en territoire rural », selon le communiqué diffusé ce jour. La brasserie devrait être installée sur la commune de Bracieux, qui fait partie de la communauté de communes du Grand Chambord.

Jusqu’au 19ème siècle, le domaine royal de Chambord, qui s’étend su 5 440 hectares, comptait encore plusieurs fermes en activité. Aujourd’hui, l’ambition est de renouer avec cette vocation agricole et refaire de Chambord un domaine vivrier et nourricier, entre autres choses grâce à la plantation de vignes et la création de jardins-potagers.

Pour Bruno Bouvat-Martin, vice-président du groupe Axéréal, « ce projet de brasserie artisanale est le prolongement logique de notre attachement profond à la filière orge-malt-bière, que nous portons depuis toujours au sein du groupe Axéréal. Nous sommes fiers de nous associer au Domaine national de Chambord, une reconnaissance de notre présence historique sur le territoire« . Au travers de sa filiale Boortmalt, ce groupe coopératif est aujourd’hui le premier malteur mondial, opérant dans 18 pays.

Le domaine national de Chambord – Photo L,onard de Serres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.