La publicité « Buuuuud » déclarée illégale

La campagne publicitaire de Budweiser, se signalant par un énorme « Buuuuuud », a été interdite par un jugement en référé rendu par le Tribunal Judiciaire de Paris, le 8 décembre, car elle a été considérée comme contrevenant à la Loi Evin, en raison de son lien manifeste avec le sport, et le football en particulier. De plus, la publicité a été affichée sur des supports non autorisés pour la bière, comme des tramways (notamment à Reims) ou sur de grandes bâches publicitaires dans des gares de Paris.

Le juge a interdit l’utilisation des mentions « Buuuuud, quel que soit le nombre de “u” dès lors qu’il excède le nombre de un » et « King of beers », sur les publicités, sur les bouteilles et sur les emballages. « À partir du 11 décembre 2022 et pour une durée de trois mois, le groupe AB InBev a été ainsi contraint de retirer ses publicités et ses produits sur lesquels apparaissent ces mentions, sous peine de devoir verser 1 000€ par infraction et par jour » précise l’association Addictions France, qui avait saisi la justice à propos de cette campagne publicitaire. Elle avait été organisée à l’occasion de la Coupe du Monde de football, dont Budweiser est un sponsor de longue date… même si sa bière n’a pas pu être servie au Qatar.

Précisons tout de même que cette campagne a démarré fin septembre et devait se terminer fin décembre, après le Mondial justement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.